26.09.2018 à 07:15

Suisse/Allemagne

Partie faire le jihad après une réunion à Winterthour

Une Allemande a assisté à une réunion de salafistes en Suisse. Peu après, elle s'est rendue en Syrie pour rejoindre les rangs de l'EI. Elle vient d'être arrêtée à Düsseldorf (All).

de
ofu
Keystone

De nombreux chemins passent par Winterthour (ZH)... du moins lorsqu'il s'agit de partir faire le jihad. C'est ce qu'écrit mardi le «Tages-Anzeiger». Nombreuses sont en effet les personnes ayant transité par la localité zurichoise avant de rejoindre les rangs du groupe Etat islamique (EI). L'une d'entre elles est Sarah. En 2013, l'ado allemande alors âgée de 15 ans avait assisté à un rassemblement de salafistes dans un hôtel de Winterthour.

A peine un mois plus tard, poursuit le journal alémanique, Sarah s'était rendue en Syrie, dans les environs d'Alep. Début 2014, elle s'était mariée à Ismail, un binational germano-turc avec lequel elle a eu trois enfants. Après la chute du califat, la famille est partie il y a six mois s'installer en Turquie où elle a finalement été arrêtée. La semaine dernière, Sarah a été expulsée vers l'Allemagne où elle a été arrêtée par les autorités de son pays.

Propagande sur le Net

La justice allemande reproche à la jeune femme d'avoir appris à manier les armes à feu, peu après son arrivée en Syrie. Il est fort probable qu'elle ait fait partie de la police religieuse de l'Etat islamique, notamment pour faire respecter les règles vestimentaires très strictes imposées aux femmes. Sarah est également accusée d'avoir diffusé de la propagande sur internet et d'avoir tenté de convaincre d'autres personnes à venir la rejoindre en Syrie.

Des recherches du quotidien montrent que l'Allemande de Constance n'est pas la seule à être partie en Syrie après avoir assisté au rassemblement organisé en 2013 à Winterthour. En décembre 2014, deux ados zurichois, frère et soeur, avaient eux aussi rejoint les rangs de l'EI. De retour en Suisse depuis fin 2015, ils attendent leur procès.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!