Actualisé 26.11.2014 à 14:14

Genève

Pas assez de signatures pour l'initiative UDC

A Genève, le parti agrarien n'a pas déposé mercredi son référendum contre la loi sur l'exercice des droits politiques, modifiée le 11 octobre lors d'une séance parlementaire houleuse.

Le parti n'a pas réussi à récolter les 7295 signatures requises, a indiqué Eric Bertinat à l'ats.

Le parti n'a pas réussi à récolter les 7295 signatures requises, a indiqué Eric Bertinat à l'ats.

«Même si le MCG et Ensemble à Gauche nous soutenaient, nous sommes bien en dessous du nombre de signatures exigé», a fait savoir Eric Bertinat, membre de l'UDC. La loi modifiée sera appliquée aux élections municipales du printemps.

En vain, les trois partis avaient tenté de faire passer un amendement demandant que la dénomination d'une liste déposée au second tour soit identique à celle utilisée au premier tour ou qu'elle corresponde strictement au regroupement de plusieurs listes du premier tour. Le but était d'empêcher les partis de constituer des alliances de circonstances entre les deux tours, afin de sauver leurs sièges.

Le débat avait généré de vifs échanges entre les élus. Estimant qu'il ne faisait pas respecter le règlement du Grand Conseil, le député MCG Eric Stauffer s'était emporté contre son président, Antoine Droin, qui l'avait exclu de l'enceinte parlementaire. La police avait été appelée à la rescousse pour l'expulser. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!