Elections genevoises: Pas d'apparentements pour le MCG, l'UDC et la liste de M.Grobet
Actualisé

Elections genevoisesPas d'apparentements pour le MCG, l'UDC et la liste de M.Grobet

Il n'y a pas eu de surprise de dernière minute dans le jeu des apparentements pour l'élection du Grand Conseil genevois en octobre.

Les trois partis de l'Entente s'allient de même que les socialistes, les Verts et SolidaritéS-Parti du Travail.

Conséquence de cette distribution, le MCG, l'UDC et la liste «défense des aînés, des locataires, de l'emploi et du social» emmenée par Christian Grobet, partiront seuls pour l'élection. Les partis avaient jusqu'à jeudi midi pour annoncer les apparentements.

Au moment de la répartition des voix, l'ensemble des suffrages des listes apparentées s'additionne, a expliqué Patrick Ascheri, chef du service des votations et élections. Ce système peut permettre de gagner au maximum un siège de plus, souligne M. Ascheri. Mais il vise surtout à donner un signal politique.

Ainsi, à droite, le MCG avait sollicité l'UDC pour un apparentement des deux listes. L'UDC a refusé, invoquant la nécessité d'un minimum de convergences politiques. L'apparentement à gauche mise sur une «alternative forte face à la politique menée au Grand Conseil par la majorité composée de l'Entente, de l'UDC et du MCG». (ats)

Ton opinion