Vaud: Pas d'encouragement pour le télétravail dans le privé

Actualisé

VaudPas d'encouragement pour le télétravail dans le privé

Le Grand Conseil vaudois ne veut pas que le Conseil d'Etat développe une stratégie afin d'augmenter le télétravail volontaire dans le secteur privé.

Pour le Vert Martial de Montmollin, auteur d'un postulat, face à l'engorgement des infrastructures de transports, il faut trouver des solutions et le télétravail en est une. Une solution qui permet d'augmenter la productivité des employés, de leur faire gagner du temps et de diminuer les coûts à charge de la collectivité, a-t-il défendu.

«Mais il y a des freins», a-t-il poursuivi. L'employé craint d'être surexploité et l'employeur de perdre le contrôle. Le député souhaitait donc du gouvernement qu'il informe davantage sur le télétravail dans le privé et précise son cadre légal.

Peu de demandes

Mais la proposition n'était pas du goût du Conseil d'Etat. Ministre des infrastructures et des ressources humaines, Nuria Gorrite, a ainsi rappelé que le Canton a implanté le télétravail au sein de ses services, du moins là où il peut être effectué, et que l'expérience montre l'efficacité de la mesure.

Pourtant, sur les 28'000 collaborateurs de l'Etat, «moins de 200 ont conclu un contrat de télétravail, soit une petite partie», a-t-elle expliqué. «Cela ne résoudra en aucun cas la pression» au niveau de la mobilité.

Un avis partagé par le conseiller d'Etat Philippe Leuba, en charge de l'économie et du sport: c'est «une douce illusion que de croire qu'on va résoudre ainsi les problèmes de transports publics et privés».

Berne compétente

Le Conseil d'Etat estime en outre qu'il n'a pas la compétence légale d'intervenir dans ce domaine régi par le droit fédéral. Il préfère donc attendre que le Conseil fédéral se penche sur un postulat en ce sens déposé à Berne. Et estime par ailleurs que le télétravail doit découler de la volonté des partenaires sociaux.

Par 57 oui, 38 non et 20 absentions, les députés ont suivi le rapport du Conseil d'Etat. (ats)

Ton opinion