Presse: Pas de «Basler Zeitung» lundi matin
Actualisé

PressePas de «Basler Zeitung» lundi matin

Les employés de l'imprimerie de la «Basler Zeitung» (BaZ), qui ferme définitivement son site d'impression le 31 mars, ont lancé une grève, dimanche soir à 23h00 à Bâle.

Les lecteurs devront se rabattre sur les autres titres.

Les lecteurs devront se rabattre sur les autres titres.

Sur les 96 collaborateurs, 72 perdent leur emploi, 11 bénéficieront d'une retraite anticipée et 13 sont engagés par le centre d'impression de Tamedia, à Bubenberg (ZH), avait indiqué le 28 janvier le groupe Basler Zeitung Medien (BZM).

«Les grévistes se battent contre l'arrogance du conseil d'administration, qui a notamment bloqué un projet alternatif des employés», a écrit le syndicat Syndicom dans un communiqué. Le personnel réclame une prolongation des délais de préavis et des négociations du plan de licenciement.

Ces propositions avaient déjà été rejetées par la direction du groupe bâlois, qui expliquait être en quasi-faillite et presque à court d'argent pour soutenir les travailleurs licenciés.

Les Jeunes socialistes de Bâle-Ville ont immédiatement apporté leur soutien aux grévistes, ont-ils fait savoir dans un communiqué. (ats)

Ton opinion