Aviation: Pas de Boeing 737 dans l'espace aérien suisse
Actualisé

AviationPas de Boeing 737 dans l'espace aérien suisse

L'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) indique qu'elle interdira les Boeing 737 MAX dans l'espace aérien helvétique, emboîtant le pas de l'Union européenne.

1 / 19
Boeing a transmis lundi soir à la commission des Transports du Congrès américain de nouveaux documents préoccupants concernant la réponse de Boeing aux problèmes de sécurité entourant le 737 MAX. (Mardi 24 décembre 2019)

Boeing a transmis lundi soir à la commission des Transports du Congrès américain de nouveaux documents préoccupants concernant la réponse de Boeing aux problèmes de sécurité entourant le 737 MAX. (Mardi 24 décembre 2019)

kein Anbieter
Il y a un fossé entre le comportement théorique des pilotes de 737 MAX et la réalité, a reconnu le constructeur Boeing. (Jeudi 26 septembre 2019)

Il y a un fossé entre le comportement théorique des pilotes de 737 MAX et la réalité, a reconnu le constructeur Boeing. (Jeudi 26 septembre 2019)

Keystone
Le géant aéronautique américain Boeing a annoncé le versement de 100 millions de dollars aux familles des victimes des deux accidents de son avion 737 MAX, qui ont fait 346 morts. (Mercredi 3 juillet 2019)

Le géant aéronautique américain Boeing a annoncé le versement de 100 millions de dollars aux familles des victimes des deux accidents de son avion 737 MAX, qui ont fait 346 morts. (Mercredi 3 juillet 2019)

kein Anbieter

Suivant les autres pays européens, la Suisse interdit les Boeing 737 MAX dans son espace aérien à la suite de l'accident d'un vol d'Ethiopan Airlines qui a fait 157 morts dimanche. Aucune compagnie helvétique n'a en revanche ce type d'avion dans sa flotte.

Interrogé par Keystone-ATS, l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) a indiqué que l'Agence pour la sécurité aérienne de l'Union européenne venait d'interdire mardi en fin de journée le vol de ce modèle de Boeing. La Suisse lui emboîte donc le pas, a précisé Urs Holderegger, chef de la communication de l'OFAC.

En plus du fait qu'aucun avion de ce type n'est immatriculé en Suisse, il n'y a «que deux ou trois vols par mois» dans l'espace aérien suisse d'autres compagnies étrangères qui utilisent le Boeing 737 MAX, relève Antonello Laveglia, porte-parole l'OFAC. «C'est minime», dit-il.

Un 737 MAX 8 de la compagnie Ethiopian Airlines s'est écrasé dimanche au sud-est d'Addis Abeba peu après le décollage, tuant les 157 passagers et membres d'équipage. Dans la foulée, la Chine, l'Indonésie, la Corée du Sud et la Mongolie ont décidé d'immobiliser tous les avions de ce type, de même que les compagnies Ethiopian Airlines, Cayman Airways et la sud-africaine Comair et Aerolineas Argentinas.

Plusieurs Etats, comme la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne ou l'Australie, interdisent carrément tous les Boeing 737 MAX dans leur espace aérien. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion