Pas de bonus pour Suisse Tourisme
Actualisé

Pas de bonus pour Suisse Tourisme

Le Conseil national a maintenu jeudi une dernière divergence avec le Conseil des Etats concernant le budget alloué à l'organisation Suisse Tourisme jusqu'en 2011.

Les conseillers nationaux veulent s'en tenir au montant proposé par le Conseil fédéral, soit 186 millions. Mardi dernier, le Conseil des Etats s'est prononcé pour une enveloppe de 195 millions. L'objet retourne devant les sénateurs.

Suisse Tourisme a prouvé qu'elle était une organisation performante: chaque franc qui y est investit déploie de nouvelles recettes, a relevé Dominique de Buman (PDC/FR), au nom de la Commission de l'économie et des redevances. Mais une hausse du crédit impliquerait de compenser la dépense dans d'autres secteurs, comme les hautes écoles spécialisées (HES) ou l'agriculture. Jusqu'ici, rien de concret n'a été proposé, selon la conseillère fédérale Doris Leuthard.

Grâce au soutien de l'UDC ou des Verts, le crédit prévu par le Conseil fédéral l'a donc emporté pour des raisons de politique financière. La proposition de minorité portée par Jean-René Germanier (PRD/VS) de se rallier au Conseil des Etats a été écartée par 88 voix contre 68. En attribuant 9 millions supplémentaires entre 2008 et 2011, il s'agit seulement de maintenir le potentiel actuel de promotion, a souligné le Valaisan. Cette rallonge est nécessaire pour compenser l'inflation subie à l'étranger, en Chine par exemple.

AP

Ton opinion