Actualisé 30.11.2018 à 09:00

Genève

Pas de conférence climatique au bout du lac

La Confédération n'a pas jugé opportun que Genève soit candidat pour accueillir la COP26 en 2020.

de
jef
Genève se serait bien vu accueillir la COP26.

Genève se serait bien vu accueillir la COP26.

Keystone/Jean-christophe Bott

Genève n'accueillera pas, en 2020, la conférence de l'ONU sur les changements climatiques (COP26). Selon la «RTS», la Confédération, sollicitée pour la première fois à ce sujet au mois d'août par le canton du bout du lac, a considéré que le calendrier était trop serré pour se lancer. Selon les estimations du Département fédéral de l'environnement, un tel sommet réunit 20'000 participants sur trois semaines. Son coût peut atteindre 200 millions. Berne a jugé le délai était trop court pour relever de tels défis.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!