Motocyclisme: Pas de filles sexy pour le pilote bernois Aegerter
Actualisé

MotocyclismePas de filles sexy pour le pilote bernois Aegerter

Le manager du team de Dominique Aegerter, Alain Bronec est strict. Il n'engage pas de femmes sexy pour le travail à la cuisine ou au restaurant de l'équipe. Un travail trop pénible selon lui.

par
lgü

Les sports mécaniques sont un drôle de cirque itinérant. Les équipes sont responsables d'animer leur paddock et de divertir les visiteurs de course en course. L'élément le plus important dans ce show? Les filles sexy. Elles se déplacent avec l'équipe et travaillent dur. Dans les cuisines, au service, au nettoyage et sur la grille de départ, elles sont partout.

Une seule équipe déroge à ces règles machistes. L'équipe du Bernois Dominique Aegerter. Son manager, Alain Bronec, ne veut pas de tout cet entourage pourtant agréable. «Je pense qu'Alain ne veut pas que les pilotes soient trop distraits par les femmes.» déclare le pilote à «20 minuten».

«Mon amie ne me distrait pas dans mon travail»

Cependant, Alain Bronec refuse que l'on dise de lui qu'il interdit à ses pilotes d'avoir des rapport intimes avec ces charmantes accompagnantes. «C'est vrai, je n'emploie que des hommes. Mais cela n'a rien à voir avec une interdiction des rapports sexuels. C'est juste que le travail est assez physique. Il y a des choses lourdes à porter, c'est assez épuisant. Par conséquent, les hommes conviennent mieux que les femmes, c'est tout.»

Dominique Aegerter est accompagné par sa petite amie qui le suit depuis le box lors des essais qui se déroulent actuellement à Jerez en Espagne. «Elle ne me distrait pas dans mon travail» déclare Aegerter. «Mais les femmes sont un sujet tabou, elle m'a simplement rapidement rappelé qu'elle avait une ceinture noire karaté!» rigole-t-il. Le Bernois a donc toute les raisons d'être concentré lorsqu'il chevauche sa monture.

Ton opinion