Fédérales 2011: Pas de grosse surprise dans les cantons romands
Actualisé

Fédérales 2011Pas de grosse surprise dans les cantons romands

Il n'y aura pas eu de surprises importantes dimanche en Romandie.

Les élections fédérales dimanche dans les cantons romands n'ont pas réservé de grosse surprise. Dans l'ensemble, le PS, les Verts'libéraux et le MCG tirent leur épingle du jeu, tandis que l'UDC, les Verts et le PLR perdent des plumes.

Au Conseil national, selon des résultats encore provisoires, la délégation socialiste augmente trois sièges, alors que les Vert'libéraux et le MCG en gagnent chacun un. En contrepartie l'UDC en perd deux, les Verts et le PLR chacun un.

Aux Etats, les délégations ne semblent guère s'acheminer vers de grands changements. Quatre sièges PS sont repourvus, le cinquième est en ballotage. La délégation verte comptera en tout cas un siège, peut-être deux. Le PDC a défendu deux mandats et espère consever ses deux sièges valaisans au second tour. Le PLR a sauvé un siège et pourrait en gagner un autre.

Percée socialiste

Les socialistes font figure de grands gagnants dans le canton de Fribourg. Le parti à la rose gagne un siège, au détriment du PCS, avec la candidature de Valérie Piller-Carrard et comptera ainsi trois représentants au National.

L'équilibre entre droite et gauche reste inchangé au sein de la députation: quatre à droite, trois à gauche. Nouvelle venue, Christine Bulliard-Marbach défendra les couleurs du PDC. Aux Etats le tandem Alain Berset (PS) - Urs Schwaller (PDC) a été reconduit au premier tour.

En Valais également, le PS a ravi un siège au PDC. Le jeune Mathias Reynard, 24 ans, permettra de doubler la délégation socialiste. La nouvelle répartition des sept sièges valaisans voit le PDC en détenir désormais trois, le PS deux, l'UDC et le PLR un chacun. Cinq des sept sortants ont été réélus.

Aux Etats c'est le ballotage général. Le sortant PDC Jean-René Fournier et son colistier René Imoberdorf devancent d'une bonne longueur Oskar Freysinger (UDC), Jean-René Germanier (PLR) et Stéphane Rossini (PS).

Incertitude dans le canton de Vaud

Dans le canton de Vaud, les socialistes et les Vert'libéraux seraient gagnants au National où ils prendraient chacun un siège à l'UDC et aux Verts. Les résultats ne devraient pas être connus avant lundi midi en raison d'une panne informatique.

Aux Etats, c'est le ballotage général. Les sortants Géraldine Savary (PS) et Luc Recordon (les Verts) sont en tête devant l'UDC Guy Parmelin et la radicale Isabelle Moret. Le libéral Fathi Derder et la Vert'libérale Isabelle Chevalley sont nettement distancés.

PLR perdant à Genève

A Genève, le MCG fera son entrée au Conseil national, avec l'avocat Mauro Poggia, au détriment de la députation PLR. Les autres partis ont réussi à défendre leurs sièges.

Les sortants Liliane Maury Pasquier (PS) et Robert Cramer (les Verts) sont réélus aux Etats. Ils battent le tandem Luc Barthassat (PDC) - Christian Lüscher (PLR)

L'UDC perdante dans le Jura

Sans grande surprise, l'UDC a perdu son siège dans le Jura avec l'éviction du psychiatre et chasseur Dominique Baettig au profit du PDC Jean-Paul Gschwind. Malgré cet échec, l'UDC est devenue la troisième force politique du canton avec 15,5% des suffrages contre 13,7% en 2007 et devance ainsi le PLR en déclin.

Un socialiste complètera le binôme de la délégation jurassienne au National. Le parti conserve en effet son siège avec Pierre-Alain Fridez. Aux Etats, les sortants Claude Hêche (PS) et Anne Seydoux- Christe (PDC) ont été reconduits.

Par ailleurs, avec l'éjection de l'UDC Jean-Pierre Graber, le Jura bernois perd son seul représentant sous la Coupole.

Force des partis inchangée à Neuchâtel

L'équilibre des partis demeure inchangé dans la délégation neuchâteloise qui compte un UDC, un socialiste, deux PLR et un Vert. Une surprise toutefois, la libérale-radicale Sylvie Perrinjaquet a été évincée par son collègue de parti Alain Ribaux.

Il s'en est fallu de peu que le PS ne reprenne au PLR le siège perdu en 2007. L'apparentement des listes PDC et PBD à celle du PLR a permis à celui-ci de sauver le siège menacé. La donne ne change pas au Conseil des Etats: les sortants Didier Berberat (PS) et Raphaël Comte (PLR) reçoivent un nouveau mandat.

(ats)

Participation fluctuante

La participation aux élections fédérales serait pratiquement la même qu'en 2007, passant de 48,2 à 48,5%, selon une estimation portant sur 22 cantons. Il y a d'importantes fluctuations selon les cantons. En Suisse romande, Neuchâtel enregistre une forte diminution.

Dans ce canton 42,1% des citoyens ont voté, contre 50,2% en 2007. La participation est également en baisse à Fribourg, où elle passe de 47,9% à 46,5%.

Les urnes ont en revanche connu un regain d'intérêt dans le canton du Jura, où la participation grimpe de 44% à 46,1%. En Valais, c'est quasiment le statu quo avec 59,8%, contre 59,6% en 2007.

Certains petits cantons affichent une forte progression, comme Appenzell Rhodes-Intérieures (AI) et Uri qui passent respectivement de 21,1% à 37,2% et de 24,1% à 46,4%. Les Rhodes-Extérieures d'Appenzell (AR) augmentent également de 33,3% à 47,5%, Nidwald de 49,5% à 58,6%, tandis que les Grisons passent de 41,8% à 45,1%. Schaffhouse est en baisse, de 65,3% à 59,1%, de même que Schwyz de 52,3% à 48,4%.

Ton opinion