Swiss: Pas de hausse de salaire pour les employés au sol
Actualisé

SwissPas de hausse de salaire pour les employés au sol

Les négociations salariales pour le personnel au sol de Swiss n'ont abouti à aucun résultat, déplore SEV-GATA.

Pour le syndicat, la compagnie aérienne continue de miser sur la confrontation. «Malgré une revendication adaptée du personnel et un bon résultat au niveau du chiffre d'affaires, Swiss fait échouer les négociations salariales pour le personnel au sol», écrit le syndicat SEV-GATA dans un communiqué diffusé mardi.

L'entreprise persiste à ne pas vouloir octroyer de hausse salariale mais verse tout de même une prime de Noël de 500 francs par collaborateur. «Swiss provoque constamment son personnel», souligne le syndicat.

Pour mémoire, les employés au sol de Swiss bénéficient d'une nouvelle convention collective de travail (CCT) depuis 1er juillet. Les syndicats étaient finalement parvenus à un accord avec la compagnie aérienne après des négociations ardues.

La durée de travail hebdomadaire a été prolongée de 41 à 42 heures et l'âge de la retraite de 63 à 64 ans, conformément au souhait de Swiss. En contrepartie, les salaires de base ont augmenté en moyenne de 1% et de 0,75% selon le mérite.

Swiss a fait part de sa surprise face à la virulence des déclarations de SEV-GATA, a indiqué à l'ats une porte-parole du transporteur aérien. Les salaires n'ont pas été une nouvelle fois relevés en décembre en raison des améliorations qui figurent dans la CCT et de la faible inflation, explique-t-elle. (ats)

Ton opinion