Actualisé 04.07.2006 à 19:49

Pas de Noël pour les employés de l'Etat

Les fêtes de fin d'année aux frais de la princesse, c'est fini: les départements de l'Etat ne recevront pas un centime pour leur apéros de Noël en 2006 et en 2007.

«A la Chancellerie, nous avons toujours tout payé de notre poche», dit le chancelier Jean-Marie Reber. Le Département de l'économie était au contraire réputé pour sa prodigalité. La mesure se veut avant tout symbolique. «C'est impossible à chiffrer, mais cela ne dépasse pas quelques dizaines de milliers de francs», assure le chancelier.

Le Syndicat des services publics (SSP) dénonce quant à lui une «économie de bouts de chandelles». «A force de dire que le canton est pauvre, on va plonger dans le ridicule, réagit José Sanchez, de SSP. Les employés vont finir par devoir amener leur papier toilette.»

(ert)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!