Football: Pas de panique à Dortmund
Actualisé

FootballPas de panique à Dortmund

Le Borussia Dortmund, qui affronte le Real Madrid, reste focalisé sur ce choc au lendemain de l'annonce du départ de Mario Götze.

Franchement pas facile à comprendre, la manière de communiquer du Borussia Dortmund. Le timing de l'annonce du départ de Mario Götze n'était pas forcément bien choisi. Mardi, le Bayern Munich puis le Borussia Dortmund ont en effet officialisé le transfert de la star montante allemande chez le champion actuel. Mais les hommes de Jürgen Klopp doivent rester concentrés sur leur choc contre le Real.

Pas de panique pour Klopp

Dans les faits, cette transaction vient confirmer une rumeur qui était dans l'air depuis plusieurs semaines. Jürgen Klopp a donc insisté sur la volonté de ne pas se laisser déstabiliser par la nouvelle. «Si vous croyez que cela va nous perturber, vous vous trompez, a affirmé d'emblée le technicien à L'Équipe.

Tous derrière Mario

«Tous les supporters doivent encourager sans réserve Mario Götze, comme tous les autres professionnels, a proposé Klopp. Si quelqu'un est déçu par ce départ, qu'il rende sa place. On a besoin de gens qui nous supportent. Il faut laisser nos émotions négatives à la maison et faire que cette soirée soit spéciale pour le BVB, en battant le Real»

«Affaiblir la concurrence»

Si le technicien allemand affiche sa sérénité, le son de cloche n'est pas le même pour le président du Borussia Hans-Joachim Watzke, qui a vivement critiqué la politique de transfert de son rival bavarois. «Le Bayern applique depuis des années le même scénario à succès avec cette volonté d'affaiblir la concurrence. Nous tentons d'anticiper ses attaques et de nous battre avec nos moyens», a expliqué le dirigeant dans un entretien dans Sport Bild.

Le Borussia va devoir laisser ces états d'âme de côté pour ne pas passer à côté d'un évènement fabuleux ce soir. Et les hommes de Jürgen Klopp auront bien besoin de leur star pour tenter de poursuivre leur fabuleuse aventure dans la plus prestigieuse des compétitions. (20 minutes)

Ton opinion