Actualisé 24.06.2013 à 08:30

«Sextape Ice-Tea»

Pas de peine pour la protagoniste du «film X»

L'ado de 15 ans, qui s'était masturbée avec une bouteille de thé froid et dont la vidéo avait été diffusée en décembre 2012, ne sera pas poursuivie pour production de pornographie enfantine.

de
Marco Lüssi/Olivia Fuchs
La publication de la vidéo avait suscité de nombreuses réactions, dont certaines étaient assez violentes, sur internet.

La publication de la vidéo avait suscité de nombreuses réactions, dont certaines étaient assez violentes, sur internet.

En décembre 2012, un jeune avait posté une vidéo nommée «sextape Ice-Tea» sur Facebook. Elle montrait son ex-copine en train de se donner du plaisir avec une bouteille de thé froid. Le film avait été visionné plus de 15'000 fois avant d'être effacé définitivement. L'ado avait posté la vidéo à l'insu de son ex.

Le Ministère public des mineurs de Zurich avait alors ouvert une enquête contre onze ados qui avaient enregistré le film sur leurs téléphones portables. Une deuxième enquête avait été ouverte contre la jeune protagoniste pour production de pornographie enfantine parce qu'elle n'avait pas encore 16 ans lorsque les enregistrements avaient été faits.

Punition suffisante

Cette procédure vient d'être classée, a confirmé le porte-parole du Ministère public des mineurs, Beat Fritsche. La justice a renoncé à prononcer une sanction car la mineure a été directement atteinte par les conséquences de son acte. Une peine aurait donc été inappropriée. «Elle a déjà assez été punie par la publication de la vidéo. Elle en souffre encore», explique Beat Fritsche.

Stephan Oettiker, directeur de Pro Juventute, salue la décision du Ministère public: «Dans cette histoire, c'est elle la victime. Il est donc totalement justifié de ne pas la punir encore davantage.» En revanche, la justice a été moins clémente avec les onze autres jeunes inculpés pour pédopornographie. Ils ont été condamnés à des heures de travail d'intérêt général.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!