Suisse: Pas de recours pour les victimes
Actualisé

SuissePas de recours pour les victimes

Finalement, les victimes ne devraient pas pouvoir déposer un recours si le juge décide de libérer ou de ne pas placer un prévenu en détention préventive.

Sans opposition, la commission des affaires juridiques du Conseil des Etats recommande au plénum de balayer une motion du National.

Pour elle, le monopole de la poursuite pénale appartient au Ministère public. S'il est important de protéger et d'aider les victimes, ce serait leur rendre un mauvais service que de leur octroyer un droit de recours contre les décisions relatives à la détention préventive, a-t-elle indiqué mercredi. Le National avait adopté la motion, issue des rangs socialistes, par 141 voix contre 35. (ats)

Ton opinion