Sécurité: Pas de scanners à l'aéroport de Genève
Actualisé

SécuritéPas de scanners à l'aéroport de Genève

Polémique après la tentative d'attentat à bord d'un vol Amsterdam-Detroit à Noël.

par
fnd

Des experts recommandent l'installation de scanners corporels dans les aéroports, à la place des portiques à rayons X, pour mieux inspecter les passagers et augmenter la sécurité. Alors que le Gouvernement britannique a annoncé lundi envisager une telle mesure, l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) ne la prône pas pour l'heure.

«Nous répondons déjà aux standards de sécurité recommandés, précise le porte-parole de l'aéroport de Genève. Nous n'installerons donc pas de body scanning: il n'est pas convaincant là où il a été testé. Mais si l'OFAC ou les compagnies américaines le demandaient, nous nous adapterions.»

L'aéroport de Zurich affiche la même attitude.

Ton opinion