PDC valaisan : Pas de scission avec le PDC suisse
Actualisé

PDC valaisan Pas de scission avec le PDC suisse

Le PDC du Valais romand ne va pas quitter le PDC suisse comme il l'avait menacé en août. Ce mouvement d'humeur a porté ses fruits et la section valaisanne est prête à retourner à la table commune.

La position du PDC suisse en faveur de la loi sur l'aménagement du territoire (LAT) a provoqué la colère du PDC valaisan. L'irritation passée, «nous savons que seul nous ne sommes pas grand chose», a déclaré le président du PDC VR Michel Rothen mardi soir lors d'un congrès à Savièse.

M. Rothen a admis que le PDC valaisan avait aussi un peu négligé ses contacts avec l'extérieur. Il a proposé de poursuivre la collaboration avec le PDC suisse. Au congrès d'Olten en janvier, le parti prendra position sur la LAT. «Nous aurons besoin de convaincre et de séduire», a-t-il déclaré. La proposition n'a provoqué aucun débat et a été acceptée par acclamation.

Le congrès a également décidé de présenter une liste de trois candidats à l'élection au conseil d'Etat en mars 2013. Le PDC a plébiscité ses trois conseillers d'Etat sortants Jean-Michel Cina, Jacques Melly et Maurice Tornay qui se représenteront.

(ats)

Ton opinion