Actualisé 08.05.2008 à 09:42

Pas de suites judiciaires pour l'affiche des moutons de l'UDC

La Cour suprême du canton de Zurich n'est pas entrée en matière sur un recours contre l'abandon de la procédure pénale dans l'affaires de l'affiche des moutons de l'UDC.

Dans un jugement publié jeudi, la Cour a néanmoins rappelé que l'affiche ne violait pas la norme pénale contre le racisme.

Le recours a été rejeté pour des raisons formelles: les deux personnes qui l'ont déposé n'étaient pas habilitées à le faire. La Cour a cependant examiné le fond et constaté que l'affiche ne violait pas la loi, comme l'affirmait le Ministère public zurichois. L'affiche des trois moutons blancs qui éjectent un mouton noir ne vise pas une ethnie, une race ou une communauté religieuse précise.

Un recours contre la décision de la Cour suprême peut être déposé dans un délai de 30 jours auprès du Tribunal fédéral. C'est le 19 septembre 2007 que 25 personnes proches du Parti du travail à Zurich avaient déposé plainte. La procédure avait ensuite été classée. Deux personnes avaient alors déposé un recours contre cette décision. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!