Actualisé 27.05.2009 à 13:42

Jugé trop dangereuxPas de taser pour la police jurassienne

La police cantonale jurassienne ne souhaite pas disposer de cette arme à impulsion électrique, a indiqué mercredi le gouvernement en réponse à une question écrite.

A la tribune du parlement, le ministre Charles Juillard a été très clair. «Il n'est pas question que l'on donne cette arme à la police jurassienne, le gouvernement ne l'autoriserait pas». Selon lui, le Taser est aussi dangereux qu'une autre arme.

A l'heure actuelle, seule la police cantonale genevoise a décidé d'équiper ses unités d'intervention du pistolet à électrochocs, a précisé le gouvernement. Aucun autre canton romand n'a franchi le pas. En revanche, plusieurs polices de Suisse alémanique ont le Taser dans leur arsenal.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!