Actualisé 06.08.2012 à 15:57

Infidélité Pas de «trêve» durant les vacances

Même sous les palmiers à l'autre bout du monde, les hommes et les femmes infidèles sont très nombreux à rester en contact avec leur amant(e).

de
cam
Les femmes infidèles sont légèrement plus nombreuses que les hommes à garder contact avec amant. (photo: dr)

Les femmes infidèles sont légèrement plus nombreuses que les hommes à garder contact avec amant. (photo: dr)

C'est une étude menée par le site de rencontres extraconjugales Gleeden qui le révèle: 81% des femmes infidèles resteraient en contact avec leur amant durant les grandes vacances, soit à peine plus que les hommes (72%).

De quelle façon le contact s'établit-il? Les hommes infidèles privilégient en premier lieu le SMS (91%), mais ils optent également pour le MMS (85%) et dans une moindre mesure Facebook (71%). Plus risqué, l'appel téléphonique ne récolte que 41% des suffrages masculins.

En revanche, les femmes ont, -semble-t-il-, besoin d'entendre la voix de leur amour secret, puisque le coup de fil est le moyen de communication dont elles le servent le plus. Elles sont en effet 82% à appeler leur amant pendant les vacances, contre 72% à préférer le MMS et 69% à opter pour le chat vidéo.

Utilisant allègrement les nouvelles technologies, certains optent toutefois également pour les méthodes d'autrefois: un tiers des hommes avouent en effet envoyer une carte postale à leur maîtresse, contre 27% des femmes. Les hommes font davantage preuve de prudence, puisqu'ils prennent soin de la mettre dans une enveloppe.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!