Euro 2020 - Pas de vainqueur entre la Croatie et la République tchèque
Actualisé

Euro 2020Pas de vainqueur entre la Croatie et la République tchèque

Ni la Croatie, ni la République tchèque n’ont pu s’imposer, malgré des réalisations de Patrik Schick sur pénalty (0-1, 37e) et Ivan Perisic (1-1, 47e).

Luka Modric (à droite) prend le dessus sur Patrik Schick au Hampden Park à Glasgow, le 18 juin 2021.

Luka Modric (à droite) prend le dessus sur Patrik Schick au Hampden Park à Glasgow, le 18 juin 2021.

AFP

La Croatie, vice-championne du monde, et la République tchèque n’ont pu se départager (1-1) vendredi à Glasgow lors de la deuxième journée de l’Euro (groupe D) et ont conservé leur chance de qualification pour les huitièmes de finale.

Le classement du groupe D.

La tendance semble cependant plus favorable à la République tchèque, victorieuse de son premier match contre l’Écosse à Glasgow (2-0), qu’à la Croatie, battue 1-0 par l’Angleterre à Wembley, dimanche.

Le Tchèque Patrik Schick a marqué son troisième but vendredi sur penalty (37e) après son doublé lundi, et Ivan Perisic a égalisé en début de seconde période (47e). Les deux équipes joueront leur avenir mardi, contre l’Écosse pour la Croatie, et l’Angleterre pour la République tchèque.

Dès les premières minutes les Tchèques ont semblé prendre l'ascendant, mais sans se créer de véritable occasion de but, hormis peut-être sur un centre de la droite de Vladimir Coufal, mal négocié par Patrik Schick (18e).

Le jeu s'est ensuite équilibré, et les Croates ont failli égaliser sur un dégagement hasardeux de leur gardien Thomas Vaclik contré par Ante Rebic, mais le ballon est passé au-dessus du but (21e).

L’exploit de Perisic

Deux minutes plus tard, Ivan Perisic, alerté par son capitaine Luka Modric, peu en vue sur cette rencontre, a placé une belle frappe du gauche à ras de terre, bien captée par Vaclik.

Pourtant, ce sont les Tchèques qui ont ouvert la marque sur penalty, sifflé pour un coup de coude de Dejan Lovren dans le nez de Schick sur un ballon aérien. Alors que le Tchèque était au sol avec le visage en sang, l'arbitre espagnol Carlos Del Cerro Grande est allé visionner la VAR sur le bord du terrain et a accordé le penalty puis adressé un carton jaune à l'ancien lyonnais, préféré au Marseillais Duje Caleta-Car au coup d'envoi.

Une minute plus tard les Croates ont été bien près d'égaliser par Ante Rebic, mais l'attaquant de l'AC Milan, bien lancé par Josip Brekalo, a manqué complètement sa frappe du gauche alors qu'il filait seul au but.

L'égalisation a fini par arriver pour les hommes de Zlatko Dalic, seulement deux minutes après la reprise, à la faveur d'un exploit personnel de Perisic: l'attaquant champion d'Italie avec l'Inter est entré côté gauche dans la surface de réparation adverse puis a placé un belle frappe sèche qui a trompé Vaclik.

Malgré une fin de match à l'avantage des Croates, avec deux actions dangereuses de Nikola Vlasic (72) et de Bruno Petkovic (89e), entrés en jeu en seconde période, le score en restait là.

Le programme du groupe D.

(AFP)

Ton opinion