Actualisé 23.06.2020 à 21:01

Football

Pas de vainqueur entre Lausanne et Vaduz

Le leader de Challenge League avait les moyens de régler l’affaire. Mais Vaduz tenait trop à son os.

de
Jean-Claude Schertenleib
Lausanne et Vaduz ne sont pas parvenus à se départager, mardi soir.

Lausanne et Vaduz ne sont pas parvenus à se départager, mardi soir.

KEYSTONE

Il y a les chiffres, qui disent toujours que le LS a un pied et demi en Super League. Et il y a ce calendrier dantesque, avec notamment une semaine qui peut être décisive pour Lausanne, avec le sommet du soir contre Vaduz et celui qui attend les Vaudois vendredi au Letzigrund. Même si les chiffres sont rassurants, il est toujours bon d’éviter de perdre un maximum de points et de rappeler à chaque occasion qu’un leader, très net, a un statut qu’il doit soigner.

Dès la quatrième minute, moment de la première belle action lausannoise – rapidité et verticalité, avec Zeqiri à la baguette -, on se dit que la soirée sera belle. Sur la pelouse comme dans le ciel. Flo (7e) tente un joli extérieur du pied et, surtout, Oliveira, très rapide et vif sur son côté droit, met le feu dans les arrières-lignes de Vaduz. Mais voilà, la dizaine de minutes suivantes va être nettement moins bonne, plus brouillonne et l’équipe du Liechtenstein se rappelle au bon souvenir de tous: il y a aussi de la qualité – Cicek, notamment – à Vaduz et la défense lausannoise va devoir se montrer attentive.

Aux points, c’est Lausanne

Reste qu’aux points, c’est bien Lausanne qui mène à la pause. Parce que dès la 25e minute, les hommes de Contini ont retrouvé le football qu’ils avaient momentanément perdu: sur un centre-tir tendu de Zeqiri, il manque quelques centimètres à Turkes pour dévier au bon endroit (27e) et à la 38e, Oliveira, la fusée de l’aile droite, va lui aussi avoir un ballon d’ouverture du score. Mais on en restera là pour cette première mi-temps.

Cela ne durera pas. Quand, au retour des équipes sur le terrain, on constate qu’Oliveira, qu’on n’avait peut-être pas assez utilisé en première mi-temps, a cédé sa place, on ne peut encore deviner que son remplaçant, Anthony Koura, nous réserve un petit bijou. Sur une action dans laquelle on apprécie la vista de Boranijasevic, Koura va se retrouver parfaitement placé, il se retourne et sa frappe lourde est un chef d’œuvre: 1-0, on se dit que Lausanne a passé l’épaule.

D’ailleurs, dans les minutes qui suivent, Vaduz va souffrir; mais comme le roseau, le visiteur plie mais ne se rompt point. Et quand, sur un ballon bêtement perdu par Lausanne, Cicek part en contre et que Milinceanu conclut, c’est au tour du leader de se mettre à gamberger, à se dire qu’il y avait moyen de faire beaucoup mieux. Qu’il a été parfois question de quelques centimètres, n’est-ce pas Monsieur Boranijasevic? Son boulet de canon de la 86e s’est écrasé sur le montant droit de la cage de Büchel. Quand ça ne veut pas...

Avec ce nul, le LS conserve 13 points d'avance sur Vaduz et sur GC, tenu en échec par Winterthour (1-1).

Lausanne – Vaduz 1-1 (0-0)
Pontaise. 1000 spectateurs. Arbitre: Adrien Jacottet.
Buts: 51e Koura 1-0, 65e Milinceanu 1-1.
Lausanne: Castella; Flo, Monteiro, Nganga, Boranijasevic; Kukuruzovic; Schneuwly (75e Pasche), Geissmann (75e Puertas); Zeqiri (80e Gétaz), Turkes, Oliveira (46e Koura). Entraîneur: Giorgio Contini.
Vaduz: Büchel; Simani, Schmid, Rahimi; Schwizer (82e Antoniazzi), Lüchinger (58e Wieser), Prokopic, Dorn; Cicek (71e N. Frick); Sutter (71e Coulibaly), Djokic (58e Milinceanu). Entraîneur: Mario Frick.
Notes: Lausanne sans Loosli, ni Ndaye (blessés). Vaduz sans Gajic, ni Gasser (blessés). Coups de coin: 6-1 (0-1).
Avertissements: Lüchinger (24e, jeu dur), Flo (66e et 92e, le jaune devient rouge), Koura (83e, jeu dur), Monteiro (87e, jeu dur) et Kukuruzovic (94e).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Cest pas gagné

24.06.2020 à 10:06

La peur de la montée.

Mike

24.06.2020 à 07:52

Pas trop bavards les Vodois

ernestino1213

24.06.2020 à 06:55

Est-ce-que Lausanne a fini les énergies?