Montreux Jazz Festival: Pas de vente d'alcool après 4h du matin
Actualisé

Montreux Jazz FestivalPas de vente d'alcool après 4h du matin

Le Conseil d'Etat vaudois n'entend pas déroger à l'interdiction de vente de l'alcool dès 04h00 du matin lors de manifestations ponctuelles comme le Montreux Jazz Festival.

Il estime que cette disposition a facilité un retour au calme et diminue les problèmes rencontrés à la sortie des concerts. Le député veveysan Jérôme Christen (Vaud Libre) a interpellé mercredi le gouvernement, estimant que «le remède est pire que le mal». «Les fêtards qui errent en ville dès 04h00 du matin, en attendant les premiers trains, provoquent de fortes nuisances», a-t-il expliqué devant le plénum.

La police a tiré officiellement un bilan positif de l'opération, mais ce bilan n'a «rien à voir avec la réalité du terrain», a-t-il ajouté. Certes, des bus régionaux circulent jusqu'à 05h00 du matin, mais le problème reste entier pour ceux qui viennent de plus loin que la Riviera. «Allez voir sur le terrain ce qui se passe».

Sur le terrain

«Je suis sur le terrain tout au long du festival», a rétorqué Laurent Wehrli, syndic de Montreux et membre du Conseil de Fondation du festival, qui a quitté le perchoir du Grand Conseil pour ce débat. «L'heure blanche a été mise en place avec le plein accord des organisateurs, dans un concept global», a-t-il précisé.

La commune de Montreux souhaite le maintien de cette interdiction de vente d'alcool, entre 04h00 et 10h00, une disposition cantonale introduite en 2010. Police Riviera connaît des fins de nuit beaucoup moins agitées, a appuyé le conseiller d'Etat Philippe Leuba.

Pour le conseiller d'Etat, on ne peut pas appeler à des mesures de prévention de l'alcoolisme, et en même temps réclamer des dérogations pour des manifestations temporaires. Les dispositions visent à restreindre l'accessibilité à l'alcool. «Cela m'arrive d'arrêter de boire à 04h00 du matin», a-t-il lancé en boutade. (ats)

Ton opinion