Actualisé 14.10.2013 à 08:13

Genève

Pas de votation sur le bouclier fiscal

Les socialistes, qui avaient lancé au début de l'été une initiative pour mettre fin à ce régime fiscal, ne sont pas parvenus à récolter les quelque 8000 signatures nécessaires pour faire aboutir leur texte.

Les Genevois ne voteront pas sur la suppression du bouclier fiscal. «Nous avons recueilli environ 6500 signatures», a relevé lundi le secrétaire général du Parti socialiste genevois Arnaud Moreillon. Ce dernier a estimé que les ressources du parti n'ont pas été suffisantes pour mener de front la récolte des signatures pour leur initiative et la campagne pour les élections cantonales de l'automne.

Le bouclier fiscal mis en place à Genève en 2011 évite que le contribuable ne doive s'acquitter d'une charge d'impôts sur la fortune et le revenu supérieure à 60% de son revenu net imposable. La question avait été vivement débattue au Grand Conseil lors des discussions sur le budget 2013.

Les socialistes avaient notamment demandé que ce dispositif, qui profite aux contribuables les plus fortunés, soit suspendu, pour permettre au canton de Genève d'encaisser des recettes supplémentaires. Les députés PLR avaient menacé en représailles de faire voter une coupe linéaire sur les dépenses de l'Etat. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!