Actualisé

Canton de BernePas des millions de francs perdus dans l'asile

Le Service des migrations du canton de Berne a utilisé correctement les recettes allouées par la Confédération en matière d'asile.

Le canton ne perdra pas des dizaines de millions de francs, a assuré le directeur de la police et des affaires militaires. Le conseiller d'Etat bernois Hans-Jürg Käser a rejeté lundi les critiques parues ces dernières semaines dans la presse. Il a expliqué que les comptes permettaient de connaître l'utilisation par le Service des migrations des 60 millions alloués tous les ans par la Confédération dans le domaine de l'asile.

Mesures à prendre

Même si les risques financiers ne sont pas aussi élevés que ne le laissait craindre un rapport du contrôle cantonal des finances, le conseiller d'Etat estime que des mesures doivent être prises pour gagner en efficacité. Il faut ainsi améliorer et rendre plus transparents les flux financiers au Service des migrations.

De nouvelles bases doivent aussi être posées pour la collaboration avec les organisations qui gèrent les centres d'hébergement pour le Service des migrations. Les avances octroyées à ces organisations seront réduites et accordées pour une période plus courte pour mieux correspondre aux prestations effectives.

Egalement saisie du dossier, la Commission de haute surveillance du Grand Conseil estime qu'il faut mettre en œuvre rapidement les mesures nécessaires dans le domaine des flux financiers et du controlling. Elle attend en outre que des rapports sur cette question lui soient remis régulièrement. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!