Genève: Pas d’initiative sur l’intégrité numérique pour le PLR
Publié

GenèvePas d’initiative sur l’intégrité numérique pour le PLR

En raison de la difficulté à récolter des signatures en cette période de pandémie, le parti préfère déposer un projet de loi constitutionnel sur le sujet.

par
lhu
L’initiative demandait l’ajout, dans la Constitution genevoise, d’un alinéa à l’article sur la protection de la sphère privée

L’initiative demandait l’ajout, dans la Constitution genevoise, d’un alinéa à l’article sur la protection de la sphère privée

Keystone

Le PLR Genève renonce à son initiative populaire constitutionnelle sur l’intégrité numérique lancée mi-septembre en raison de la difficulté à récolter des signatures dans le contexte sanitaire actuel. Le parti change de stratégie et déposera un projet de loi constitutionnel sur le sujet.

Ce texte reprendra les propositions de l’initiative afin que le peuple puisse se prononcer sur les libertés individuelles et la sécurité dans le monde numérique, indique vendredi le PLR dans un communiqué. L’initiative demandait l’ajout, dans la Constitution genevoise, d’un alinéa à l’article sur la protection de la sphère privée.

(ATS)

Ton opinion

13 commentaires