Suisse: Pas encore livré et peut-être déjà revendu
Publié

SuissePas encore livré et peut-être déjà revendu

Le vaccin d’AstraZeneca n’est pas encore homologué en Suisse. Et il y a assez de doses d’autres fournisseurs. Notre pays examine la possibilité de revendre les quantités commandées.

par
jbm
La Suisse étudie l’hypothèse de se passer du vaccin d’AstraZeneca.

La Suisse étudie l’hypothèse de se passer du vaccin d’AstraZeneca.

afp

Il y a une semaine, l’armée a présenté le plan de livraison des doses de vaccin contre le coronavirus. Pour la première fois, des chiffres ont été avancés sur le nombre de livraisons pour les mois à venir. Il s’avère que la firme AstraZeneca est censée fournir un septième de la commande totale de vaccins. Mais la substance n’est toujours pas approuvée par Swissmedic. Pourtant, des livraisons de Novavax et de Curevac sont déjà agendées pour mai, bien qu’aucune des deux sociétés n’ait encore soumis de dossier d’autorisation de mise sur le marché, peut-on lire dans la «NZZ am Sonntag.»

Revente possible

Les experts s’interrogent dès lors sur l’avenir des 5,3 millions de doses d’AstraZeneca commandées et les spéculations vont bon train. «L’annulation du contrat de vente n’est pas une option pour le moment, lance Nora Kronig, directrice adjointe à l’OFSP, qui ajoute que si l’homologation du vaccin venait à échouer, la situation serait réexaminée.» Il faut dire que l’efficacité de ce produit est mise en doute, surtout face au variant sud-africain. En Allemagne, les personnes à risque refusent de se faire vacciner avec cette substance à cause d’effets secondaires rapportés par la presse.

Il semble que l’OFSP envisage de revendre les doses commandées. «On ne sait toujours pas ce qui se passera. Les autorités examinent la possibilité de les donner à d’autres», lance Nora Kronig. Pour sa part, le fabricant ignore les projets de la Confédération. Il prépare la livraison des vaccins et augmente sa production à la suite des difficultés d’approvisionnement, a-t-il assuré au dominical zurichois.

Ton opinion