Actualisé 10.04.2020 à 11:44

Riviera vaudoise

Pas facile de se bagarrer avec la distance sociale...

Une altercation entre jeunes a été dispersée par une patrouille de police, qui a procédé à des dénonciations pour non-respect des normes sanitaires.

de
ywe
Les autorités restent vigilantes pour que soient respectées les mesures de distanciation.

Les autorités restent vigilantes pour que soient respectées les mesures de distanciation.

Ville de Vevey

Publiée ce vendredi matin, la communication de Police Riviera donne le ton en ce début de week-end de Pâques. Comme tous les corps de police en Suisse, celui qui patrouille sur la Riviera vaudoise sévit contre tous les rassemblements et contre ceux qui sont surpris à se tenir trop proches les uns des autres.

Ainsi, quand, le 1er avril en soirée, des agents se sont retrouvés confrontés à une bagarre impliquant une dizaine de jeunes dans une rue du centre-ville de Vevey (VD), ils l'ont d'abord dispersée. Puis, la règle étant la règle, ils ont procédé à des dénonciations pour «non-respect des normes de distanciation sociale».

C'est l'une des anecdotes rapportée dans le relevé hebdomadaire de certaines interventions de Police Riviera. Parmi tous ceux qui ont fait les frais de la vigilance des agents, on retrouve également «trois personnes tranquillement assises sur un banc à la gare CFF, proches les unes des autres» à La Tour-de-Peilz, «six personnes qui discutent depuis plus de deux heures au bas d'un immeuble» à Vevey, «trois personnes ne respectant pas les distances d'hygiène sur les quais de la gare CFF de Montreux», ou encore «quatre mineurs de 14 et 15 ans qui cheminent le long d'une avenue à Montreux, sans respecter les deux mètres de distance entre eux».

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!