Emploi : Pas facile d’entrer sur le marché du travail en pleine pandémie
Publié

Emploi Pas facile d’entrer sur le marché du travail en pleine pandémie

Parmi les jeunes qui terminent leurs études, nombre d’entre eux craignent de ne pas trouver d’emploi en cette période d’incertitude.

par
lvb
Le taux de chômage des jeunes âgés de 15 à 24 ans a atteint une moyenne annuelle de 3,2% en 2020, a annoncé vendredi l’OFSP. 

Le taux de chômage des jeunes âgés de 15 à 24 ans a atteint une moyenne annuelle de 3,2% en 2020, a annoncé vendredi l’OFSP.

Getty Images

«Comment acquérir la culture de l’entreprise, alors que l’on est en télétravail ?», s’est inquiétée vendredi Claudine Amstein, directrice de la Chambre vaudoise de commerce et de l’industrie, sur les ondes de la RTS. Le marché du travail en Suisse a en effet été considérablement impacté par le coronavirus en 2020. Et les jeunes qui s’apprêtent à entrer sur le marché de l’emploi subissent de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire.

Miser sur les stages

Egalement interrogée dans l’émission «Forum», la conseillère d’Etat vaudoise en charge de la formation Cesla Amarelle a déclaré que «le problème est à prendre au sérieux». «Des mesures de soutien à l’économie doivent être prises», et notamment «un recours accru aux RHT (ndlr : indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail) qui soient élargies aux apprentis», a-t-elle ajouté.

Pour rappel, le taux de chômage des jeunes (15 à 24 ans) a augmenté de 1,0 point par rapport à 2019, pour atteindre une moyenne annuelle de 3,2%, a annoncé vendredi l’OFSP dans un communiqué. Claudine Amstein se veut, quant à elle, confiante pour l’avenir : «Quand l’économie repart, les jeunes sont les premiers engagés

Miser sur les stages, pour avoir déjà un pied dans l’entreprise et éventuellement être engagé au moment où la situation ira mieux, voilà qui pourrait être une possibilité selon Jean-Luc Fornallaz, directeur de la fondation IPT dont le programme jeunes@work s’occupe des jeunes diplômés.

Ton opinion

611 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Mais quoi dire

09.01.2021, 23:27

La situation actuelle est terriblement difficile. Courage, les amis ... Accrochez-vous. Dites-vous que tant que vous êtes en vie, il y a l'espoir que demain vous serez encore là pour constater que la vie continue, eh oui . C'est comme ça que ça fonctionne. Un jour après l'autre

Delphine

09.01.2021, 21:37

C'est faux. Il suffit de traverser la rue de Bern et d'arpenter les trottoires comme toutes bonnes étudiantes qui se respectent.

Arsen

09.01.2021, 21:01

Norvège 2 retraités morts après avoir été vaccinés par le vaccin Pfizer une enquête est ouverte. Le vaccin tue mais ce n'est pas grave.