Genève: Pas le droit de sortir du parking plus de trois fois
Actualisé

GenèvePas le droit de sortir du parking plus de trois fois

Pour mieux gérer le trafic autour des Communaux d'Ambilly, l'Etat pense limiter le nombre de sorties des futurs parkings souterrains. Tollé!

par
dra
Keystone/Martial Trezzini

«Ce n'est qu'une piste parmi d'autres», précise le Département des infrastructures. Mais elle fait s'étrangler les autorités communales de Thônex (GE) et le Touring Club suisse (TCS). Pour éviter une possible saturation de la circulation aux abords du grand projet immobilier des Communaux d'Ambilly, le Canton imagine limiter les parkings souterrains à trois sorties par semaine, aux heures de pointe. Les sorties supplémentaires durant ces créneaux horaires seraient facturées, révèle la «Tribune de Genève». Aucun parking extérieur n'est prévu dans le projet, dont le chantier a démarré l'été dernier.

Le système existe déjà en France, notamment à Lyon, mais il s'agit d'une entrave à la liberté personnelle, dénonce le TCS. Le maire de Thônex estime que «ce n'est pas aux futurs habitants de payer le fait qu'on n'arrive pas à régler les problèmes de trafic dans l'agglomération». Egalement opposés à cette mesure, les Verts estiment qu'il vaut mieux encourager la mobilité douce plutôt que de sanctionner les résidents. Le Département précise que d'autres idées sont à l'étude pour limiter les futures nuisances du trafic aux Communaux d'Ambilly.

Ton opinion