Actualisé 31.10.2013 à 13:15

Masters de Paris«Pas normal que je sois proche de Londres»

Stanislas Wawrinka sait qu'il n'est plus qu'à une victoire d'une qualification pour le Masters. Une défaite de Gasquet ou Raonic le qualifierait également. Le Vaudois est serein.

de
Grégory Beaud, Paris
Stanislas Wawrinka se rapproche encore du tournoi des maîtres.

Stanislas Wawrinka se rapproche encore du tournoi des maîtres.

Stanislas Wawrinka, ça semble presque bon, là...

Presque, cela ne veut pas dire que c'est bon (rires). Mais c'est toujours une bonne chose de gagner des matches et de me rapprocher toujours plus de Londres. Ces considérations mises à part, je suis très satisfait de mon niveau de jeu, aujourd'hui.

Allez-vous suivre les matches de Gasquet et Raonic?

Non, car je ne vais pas pouvoir influer sur le résultat. Alors je ne vois pas à quoi cela servirait de le faire. Je ne dirais pas que je suis zen au moment de penser à leurs matches, mais je ne suis en tout cas pas plus nerveux qu'en début de tournoi.

Comment vivez-vous cette situation?

Ce n'est pas quelque chose de normal d'aller au Masters de Londres. Quand j'étais jeune, c'était tout au plus un rêve d'y participer une fois. A force de travail, j'ai une chance de m'y qualifier, de vivre ça pour la première fois et j'espère vraiment la saisir. Pour l'heure, je suis comme le public, je ne sais pas ce que cela fait d'y participer.

Une défaite de Gasquet ou Raonic mise à part, votre qualification interviendrait en cas de victoire face à Djokovic, s'il domine John Isner. Un gros challenge en perspective.

C'est toujours une volonté d'affronter des grands champions, surtout un joueur comme Novak. Cette saison, je l'ai affronté 2 fois en Grand Chelem, au meilleur des 5 sets. J'ai vraiment envie d'avoir la chance de l'affronter dans un Masters 1000, en indoor. Mon niveau de jeu actuel est élevé et je sais que je peux le battre, même si ce serait évidemment difficile.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!