Actualisé

Primes maladiePascal Couchepin persiste et signe

Le Conseil fédéral a transmis vendredi au Parlement la série de mesures proposées par le ministre de la santé, dont la très controversée taxe de consultation.

Les Chambres fédérales se prononceront cet automne.

Le paquet prévoit ainsi l'introduction d'un «ticket modérateur» de 30 francs pour les six premières visites chez le médecin et dans les services hospitaliers ambulatoires. Avant de se rendre chez le médecin, les patients sont appelés à consulter gratuitement un conseil téléphonique.

Un tel service, gratuit, devrait être mis en place téléphonique par tous les assureurs. Le gouvernement a désormais précisé dans le projet de loi que cette ligne téléphonique serait exploitée par des entités indépendantes des caisses maladie. Les subsides fédéraux pour les rabais de primes seraient augmenté à titre extraordinaire de 200 millions de francs en 2010. La situation sera réévaluée ensuite.

Pascal Couchepin veut aussi allonger de un à deux ans la période durant laquelle un assuré ne pourra pas changer de franchise à option. Le Conseil fédéral recevrait par ailleurs la compétence de baisser les tarifs en cas d'augmentation des coûts supérieure à la moyenne.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!