Pascal Nègre: «Je ne supporterais pas la vie des académiciens»
Actualisé

Pascal Nègre: «Je ne supporterais pas la vie des académiciens»

Suite au départ impromptu de Maureen, le PDG d'Universal et membre du jury de la «Star Academy 7» a expliqué qu'il était étonné que ce genre de désistement ne se produise pas plus souvent.

C'est dans les colonnes du journal Le Parisien de ce mardi que Pascal Nègre s'est livré au sujet de l'abandon de Maureen.

A la question de savoir comment il explique que Maureen a quitté précipitamment la «Star Academy», le boss d'Universal déclare: «Par les difficultés de la «Star Academy». Par rapport à d'autres émissions, il y a le stress du prime, la difficulté de chanter avec un artiste confirmé et connu, de vivre dans l'enfermement du Château de Dammarie-les-Lys 24 heures sur 24, en communauté, avec les hauts et les bas que cela comporte, et sans intimité - il y a plein de gens qui ne supporteraient pas ça, moi, je ne le supporterais pas non plus -, avec beaucoup de travail et un manque de sommeil certain. Je le dis chaque année».

Nikos Aliagas annonçait dimanche sur TF1 que Maureen allait confier les raisons de son départ hier. Ce fut fait, oui, mais d'une façon bâclée.

Maureen donne sa version

«Je tenais à vous dire au revoir, car je n'ai pas eu le temps de le faire. Vu mon état physique et psychologique, je dois me reposer. Je quitte donc l'aventure «Star Ac'». Mais vous, continuez de vous battre.» Tel était, en gros, le message vidéo de Maureen, juste avant d'être coupé par le générique de la quotidienne d'hier sur TF1.

Sur les 40 minutes de l'émission, 20 petites secondes ont été consacrées aux «raisons du départ» de la favorite pour remporter l'émission en 2008. On a vu une Maureen parlant avec sa voix traînante – ce qui lui a valu le surnom de «Deux de tension» sur internet.

«La meilleure décision» selon Antoine

Mais voilà: tout le monde est fatigué. Alors pourquoi tout le monde ne quitte pas l'aventure? «Je le sentais venir, car Maureen a vécu des moments difficiles au château», a expliqué, hier à Imedias.biz, Antoine, le dernier élève éliminé. Et d'ajouter: «Elle ne se sentait pas à sa place. Partir était la meilleure des décisions.» Et si les raisons étaient plutôt liées, comme l'insinue le Voici d'hier, aux nombreux caprices de Maureen en coulisse?

ppe / fab

Ton opinion