Actualisé 11.10.2009 à 19:55

JaponPassagers priés de faire pipi avant d'embarquer

Pour alléger ses appareils et réduire leur consommation, la compagnie All Nippon Airways en appelle à la vessie de ses clients.

de
Nestor Delpino

Les compagnies aériennes font preuve d'imagination pour réduire l'impact de leur flotte sur le climat... et faire parler d'elles. Depuis quelques jours, All Nippon Airways (ANA) est au centre d'un buzz dans les médias anglo-saxons: le transporteur demande en effet à ses passagers de vider leur vessie avant d'embarquer. Cela afin que l'avion voyage plus léger et économise du carburant. Cette étonnante mesure fait partie du programme «e-Flight», que ANA teste pendant le mois d'octobre. «Si la moitié des passagers allaient au toilettes avant d'embarquer, on pourrait réduire nos émissions de CO2 de 4,2 tonnes par mois, assure la compagnie aérienne. Mais cette mesure n'est qu'une toute petite partie de notre programme.» Les bouteilles en verre ont notamment été remplacées par du plastique. Si le bilan est positif, les mesures seront définitives. Mais comment faire comprendre aux passagers qu'il faut aller aux toilettes? «Il n'y a pas d'annonce au haut-parleur ou de panneaux lumineux. C'est beaucoup plus subtil», précise-t-on à ANA.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!