Actualisé 09.10.2017 à 08:50

BâlePassée à tabac par deux femmes à la sortie du club

Une fêtarde de 19 ans a été frappée jusqu'à l'inconscience par deux femmes, tôt dimanche matin devant une boîte bâloise. Il y a une semaine, une agression similaire avait eu lieu devant la même disco.

de
ofu

Une virée en boîte a très mal fini pour une Bâloise, dans la nuit de samedi à dimanche. La jeune femme de 19 ans a été violemment attaquée et frappée par deux autres femmes. Elles lui ont donné plusieurs coups de pied au torse et à la tête alors qu'elle se trouvait déjà au sol, écrit le Ministère public bâlois dans un communiqué publié dimanche. Une amie s'est occupée de la victime, qui a momentanément perdu connaissance, jusqu'à l'arrivée des secours.

Les cogneuses, elles, se sont évaporées dans la nature. Elles devraient avoir plus ou moins le même âge que la victime. L'une d'entre elles a de longs cheveux noirs et portait un top rose et un jean clair. On ignore cependant à quoi ressemble sa complice.

Des précédents

L'enquête ouverte devra déterminer les raisons pour lesquelles la jeune fêtarde, qui a subi diverses blessures, a été agressée. On sait juste qu'elle se trouvait devant le club Vice lorsqu'elle a été tabassée. «Il s'était probablement déjà passé quelque chose à l'intérieur de la disco», explique Peter Gill, porte-parole du Ministère public. Celui-ci cherche désormais des témoins pour éclaircir l'affaire et, avant tout, interpeller les deux inconnues.

Ce n'est pas la première fois que les choses dégénèrent dans la discothèque Vice. Il y a à peine une semaine, deux hommes avaient été brutalement tabassés devant le club. Trois auteurs présumés ont pu être arrêtés.

L'an dernier lors du réveillon, du gaz lacrymogène avait été répandu à l'intérieur de la discothèque dans laquelle se trouvaient environ 500 personnes. Par chance, un mouvement de panique avait pu être évité de justesse.

En octobre 2016, deux hommes s'étaient d'abord disputés à l'intérieur de la boîte avant de se battre dans la rue. L'un d'entre eux, âgé de 24 ans, avait finalement été hospitalisé avec de graves blessures, causées par un couteau. L'auteur présumé, un Suisse de 20 ans, avait pu être interpellé peu après les faits.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!