Actualisé 09.02.2019 à 15:24

SnowboardPat Burgener décroche le bronze

Le Valaisan d'adoption a terminé troisième en half-pipe aux championnats du monde de Park City.

de
Yves Desplands
Pat Burgener (à dr.) a terminé troisième derrière Scotty James (au centre) et Yuto Totsuka.

Pat Burgener (à dr.) a terminé troisième derrière Scotty James (au centre) et Yuto Totsuka.

Keystone

Pat Burgener a remporté la médaille de bronze en half-pipe aux championnats du monde de Park City (USA). Le Romand a passé un deuxième run parfait à 91,75 et n'a jamais été rattrapé par ses poursuivants.

Il confirme ainsi son résultat des mondiaux 2017 en Sierra Nevada, où il avait déjà décroché le bronze.

Vendredi, il n'y avait de toute façon rien à faire pour battre l'Australien Scotty James qui, non-content d'avoir réussi un premier run à 94.25, à aligner une dernière descente de feu pour un résultat final de 97.50. Derrière lui, le Japonais Yuto Totsuka décroche l'argent avec un deuxième run à 92.25.

Podladtchikov blessé

Les deux autres Suisses engagés ont vécu la journée de manière bien différente. Jan Scherrer n'a pas réussi un seul passage et termine neuvième, alors que Iouri Podladtchikov s'est blessé à l'entraînement juste avant la finale. Il a chuté en tentant une figure qu'il avait peu répétée. «J'ai entraîné mon «Yolo-Flip» peu de temps avant la finale, car nous n'avions pas le temps de nous entraîner correctement», a expliqué le champion olympique de Sotchi sur le site de la SRF.

Selon ses premières impressions, la blessure n'est pas trop grave, mais il va tout de même passer une IRM pour définir la nature exacte du mal.

Chloe Kim intouchable

Chez les filles, c'est Chloe Kim qui s'est logiquement imposée. A 18 ans, le phénomène du snowboard a largement dominé la concurrence. En posant un 93.50 dès son premier run, elle n'a eu qu'à gérer sa journée. Elle a d'ailleurs chuté sur ses deux runs suivants. Elle devance la Chinoise Cai Xuetong (84.00) et une autre Américaine, Maddie Mastro (82.00).

La seule Suissesse engagée dans cette finale, Verena Rohrer a, elle, réalisé une belle performance avec des runs très réguliers (74.50, 75.00 et 68.75) et se classe sixième.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!