Maltraitance animale: Paul Estermann à nouveau puni pour avoir maltraité ses chevaux
Publié

Maltraitance animalePaul Estermann à nouveau puni pour avoir maltraité ses chevaux

Le cavalier de saut d’obstacles a été condamné par le Tribunal cantonal lucernois. En novembre 2019, il avait déjà été reconnu coupable des mêmes faits par le Tribunal de district de Willisau.

par
Nadine Wechsler/awa
1 / 4
Paul Estermann (à gauche) et son en avocat devant le Tribunal cantonal de Lucerne, en décembre 2020.

Paul Estermann (à gauche) et son en avocat devant le Tribunal cantonal de Lucerne, en décembre 2020.

20min/Tunya Koch
La victime était la jument «Castlefield Eclipse». Estermann l’a blessé avec son fouet à deux reprises en 2016.

La victime était la jument «Castlefield Eclipse». Estermann l’a blessé avec son fouet à deux reprises en 2016.

Andy Mueller/freshfocus
Le cavalier lucernois a été condamné à une amende de 4000 francs en première instance en novembre 2019.

Le cavalier lucernois a été condamné à une amende de 4000 francs en première instance en novembre 2019.

20min/Tunya Koch

Le cavalier a fait appel suite à sa première condamnation par le Tribunal du district de Wililsau en 2019. À l’époque, le procureur général exigeait une peine plus sévère. Le recours de l’accusé a été traité dès le mois de décembre 2020 par le Tribunal cantonal lucernois.

Le jugement a été rendu public par l’autorité judiciaire cantonale le mercredi 20 janvier 2021. Cette dernière confirme la condamnation en première instance. Le cavalier écope dès lors d’une peine pécuniaire de 105 jours-amendes d’un montant de 160 francs.

Paul Estermann est acquitté de deux accusations de sévices sur le cheval «Lord Pepsi» entre 2014 et 2017. Le jugement confirme toutefois de multiples actes de maltraitance sur le même animal perpétrés en automne 2015. L’accusé devra payer 80% des frais de justice. Il peut encore faire recours au Tribunal fédéral.

Ton opinion

39 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

ganache

22.01.2021, 17:16

Simplement interdire à ce Monsieur de monter à cheval en compétition 👍

Jolly Jumper

22.01.2021, 13:39

Mais par contre pas d'interdiction d'approcher les chevaux ? Justice de bisounours !

Cavalière

22.01.2021, 10:40

Un bon cavalier est un cavalier qui respecte sa monture. Alors punition et très sévère s'il vous plaît.