Payé pour arrêter de fumer

Actualisé

Payé pour arrêter de fumer

La ville écossaise de Dundee a décidé de payer ses fumeurs 12,5 livres (environ 25 francs) la semaine pendant trois mois pour qu'ils renoncent au tabac.

Ce projet pilote concerne neuf cents habitants sur les deux années à venir.

Les participants au projet pilote, qui sera lancé cet automne, se verront créditer l'allocation sur une carte électronique qu'ils peuvent utiliser dans les supermarchés pour l'achat de produits d'alimentation générale, à l'exception d'alcool et de cigarettes.

En contrepartie, les fumeurs doivent chaque semaine se rendre chez leur pharmacien local pour y passer un test, par l'intermédiaire d'un inhalateur, qui vérifiera s'ils ne se sont pas remis à fumer.

Le programme dure douze semaines au maximum. Les participants peuvent ainsi recevoir jusqu'à 150 livres (soit environ 300 francs). Leur pharmacie leur fournira par ailleurs un traitement de substitution à la nicotine.

Le NHS (National Health Service, système de santé britannique) a budgeté 500 000 livres (environ 1 million de francs) pour ce programme. Il fait suite au succès d'un projet comparable, qui avait réussi à réduire la tabagisme chez les femmes enceintes.

Les autorités sont disposées à étendre le projet pilote à l'ensemble de l'Ecosse s'il était couronné de succès.

(ats)

Ton opinion