Actualisé 23.04.2008 à 18:50

Pays désarmés face à l'envol du brut

Les pays producteurs (OPEP) et consommateurs de pétrole sont incapables d'arrêter l'ascension vertigineuse des prix, alors même qu'elle pourrait enfoncer davantage une économie mondiale en fort ralentissement.

Les ministres concernés, réunis au Forum international de l'energie, qui s'est déroulé de dimanche à mardi, ont regardé passer les seuils de 117, 118 et 119 dollars en trois jours sans faire un geste. Dans leur déclaration finale, ils se sont contentés de se dire «préoccupés» par le niveau des cours et d'assurer que les ressources pétrolières et gazières étaient «suffisantes pour répondre aux besoins mondiaux». (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!