Actualisé 02.07.2015 à 09:21

TransportsPéage à l'entrée de Genève: Vaud est réticent

L'idée du ministre des Transports genevois de payer pour aller au bout du lac fait grincer des dents les élus vaudois.

de
jcu

Payer pour entrer en voiture dans le canton de Genève, c'est l'idée du ministre des Transports Luc Barthassat. Le conseiller d'Etat genevois l'a énoncée lundi devant un parterre d'élus de France voisine. Mais la mesure toucherait également les pendulaires du canton de Vaud. Ce dernier se montre dubitatif face à cette proposition. «Ce n'est pas dans ce sens que l'on travaille, réagit sur 24heures.ch Nuria Gorrite, conseillère d'Etat chargée des infrastructures. Nous cherchons plutôt à développer les plans d'agglomération et à augmenter le report modal.»

Même incompréhension chez les autorités de La Côte. «C'est contraire à la philosophie du Grand Genève, estime Gérald Cretegny, syndic de Gland et président de Nyon Région. On doit favoriser l'intégration de l'ensemble des habitants de l'agglomération, pas leur mettre des bâtons dans les roues.» Reste que l'idée de Luc Barthassat a encore du chemin à parcourir avant de voir le jour. Le ministre reconnaît dans une interview au «Temps» que Genève devra obtenir une dérogation des Chambres fédérales pour installer un péage.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!