Zurich: Peau de culture créée avec des vaisseaux sanguins
Actualisé

ZurichPeau de culture créée avec des vaisseaux sanguins

Des chercheurs de l'Hôpital pédiatrique de Zurich sont parvenus à créer en laboratoire de la peau de culture avec des vaisseaux sanguins et lymphatiques.

Ils en espèrent une meilleure guérison lors de transplantations sur de grandes surfaces, par exemple en cas de brûlures. Les vaisseaux lymphatiques sont importants lors de transplantations parce qu'ils permettent d'évacuer des tissus les liquides pouvant gêner la guérison, a indiqué jeudi l'Université de Zurich. Les vaisseaux sanguins alimentent eux la peau de remplacement en substances nutritives et en oxygène.

L'équipe d'Ernst Reichmann, directeur du Groupe de recherche sur les tissus, a isolé des cellules de vaisseaux sanguins et lymphatiques et les a mises en culture dans un gel avec des cellules de peau. Elle a ensuite transplanté l'ersatz ainsi obtenu sur des rats.

Les vaisseaux lymphatiques se sont alors effectivement liés à ceux de la peau des rongeurs, permettant l'évacuation des liquides, selon ces travaux publiés dans «Science Translational Medicine». Des capillaires sanguins humains ont également poussé.

Un premier test clinique de cette peau de remplacement complexe est agendé pour cette année. Sans vascularisation toutefois, l'autorisation n'ayant pas encore été obtenue, écrit l'université. (ats)

Ton opinion