Actualisé 13.02.2009 à 14:31

Jura

Pêche de nouveau autorisée dans la Birse dès mars

Après une année d'interdiction, le canton du Jura autorisera à nouveau la pêche dans la Birse dès le 7 mars.

Mais les truites provenant de cette rivière restent déconseillées aux enfants et aux femmes en âge de procréer, indiquent les autorités.

La découverte en 2007 de la présence de dioxine et de PCB de type dioxine dans la chaire de poissons provenant de la Birse avait amené le canton du Jura à interdire la pêche dans ce cours d'eau.

La levée de cette mesure fait suite à la publication, en janvier, de recommandations de la Confédération pour les autorités cantonales en cas de fortes valeurs de PCB dans les poissons. Ces directives visent à uniformiser les pratiques cantonales et à préserver la santé des consommateurs.

Reprenant à son compte ces recommandations, le gouvernement jurassien limite le nombre de prises autorisées à 20 truites par année ou 3 par jour maximum. De même pour la taille: les prises ne doivent pas dépasser 28 centimètres, car les truites plus jeunes sont en principe moins contaminées, explique le canton. Ces recommandations ont été distribuées à tous les pêcheurs.

Moins de 18 ans s'abstenir

Si les femmes en âge d'avoir des enfants et les moins de 18 ans feraient mieux de se passer de truite au bleu, les autres catégories de population ne sont pas non plus encouragées à se goinfrer. Considérés comme moins sensibles, les hommes et les femmes ménopausées sont invités à «limiter fortement» leur consommation.

La réouverture de la Birse aux pêcheurs jurassiens interviendra le 7 mars, premier jour de la saison de pêche 2009. Bâle-Campagne avait levé l'interdiction de pêcher dans la Birse fin juillet 2008. Le canton de Berne, pour sa part, n'a jamais édicté de telle interdiction car la pollution s'est produite en aval de son territoire.

Interdits en Suisse depuis 1986 en raison de leur effet toxique analogue à celui des dioxines, les PCB sont des mélanges fabriqués et utilisés dès les années 1930 pour leurs propriétés isolantes et leur stabilité chimique. Ils s'accumulent au long de la chaîne alimentaire dans les tissus gras.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!