Genève: Peine plus clémente pour le ligoteur des bois
Actualisé

GenèvePeine plus clémente pour le ligoteur des bois

L'homme qui avait attaché un individu à un arbre des bois de Genthod (GE) en été 2011 a été condamné la semaine passée à 20 mois de prison contre 24 mois en première instance.

par
Raphaël Leroy
Le promeneur qui avait retrouvé la victime montre le lieu des faits.

Le promeneur qui avait retrouvé la victime montre le lieu des faits.

L'homme qui avait, avec deux complices, attaché l'un de ses compatriotes albanais à un arbre des bois de Genthod (GE), avant de le recouvrir de sacs-poubelle en juillet 2011, purgera finalement 20 mois de prison.

La Cour d'appel l'a reconnu coupable de séquestration aggravée, mais a réduit sa peine de 4 mois par rapport au premier jugement de juillet.

«Ce verdict est la preuve que les juges ont pris en compte le doute qui subsiste sur le rôle exact de mon client dans cette affaire», estime l'avocat du prévenu, Me Romain Jordan.

En novembre 2011, le premier accusé avait écopé de 2 ans avec sursis. Le troisième larron, lui, reste toujours introuvable, tout comme la victime, qui s'est évaporée dans la nature.

Ton opinion