Viols à répétition: Peine revue légèrement à la baisse à St-Gall
Actualisé

Viols à répétitionPeine revue légèrement à la baisse à St-Gall

Le Tribunal cantonal de St-Gall a confirmé vendredi la condamnation d'un homme de 52 ans qui a régulièrement violé sa fille et une amie de cette dernière au début des années nonante.

La Cour a toutefois réduit sa peine de prison ferme de 8 à 6 ans.

Les juges de seconde instance ont en effet estimé que certains faits dont la date n'est pas claire pourraient être prescrits. Ils ont toutefois qualifié de très lourde la culpabilité de l'accusé.

L'ancien chauffeur a toujours nié les faits et prétend qu'ils ont été inventés par les fillettes alors âgées de 6 à 10 ans. A titre de réparation pour tort moral, l'homme doit verser 160'000 francs à ses deux victimes. Il doit aussi payer les frais de justice.

(ats)

Ton opinion