Actualisé 09.05.2007 à 20:54

Peintures antigrippe et antiéraflures

NEW YORK – Un chercheur du Massachusetts Institute for Technology (MIT), à Boston, a mis au point une peinture contre les maladies nosocomiales (qui s'attrapent à l'hôpital).

Cette peinture possède des constituants très fins capables de percer les membranes des microbes et des virus de la grippe, de la bactérie Escherichia coli et du staphylocoque doré présent sur les murs. Elle serait commercialisée d'ici à trois ans. De son côté, Nissan a créé une peinture qui fait disparaître les égratignures des carrosseries. La surface éraflée d'une auto retrouve son éclat original entre un et sept jours, selon la profondeur de l'éraflure. Fabriquée à partir d'une nouvelle résine élastique, Scratch Guard Coat peut durer en moyenne trois ans avant de perdre son efficacité.

(gim)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!