26.08.2020 à 03:21

ChinePékin dénonce l’intrusion d’un avion espion américain

La Chine a assuré qu’un avion américain de reconnaissance U2 avait survolé une zone militaire chinoise située dans le nord du pays.

Si l’avion U-2 a une vitesse relativement limitée, il est capable de voler à plus de 20’000 mètres d’altitude pour être hors de portée des défenses antiaériennes (archives).

Si l’avion U-2 a une vitesse relativement limitée, il est capable de voler à plus de 20’000 mètres d’altitude pour être hors de portée des défenses antiaériennes (archives).

KEYSTONE/EPA AFPI/US AIR FORCE

Un avion espion américain a pénétré dans une zone d’exclusion aérienne de l’armée chinoise, utilisée pour des exercices militaires à tir réel, a rapporté mardi la presse chinoise. Cet incident survient dans un contexte de fortes tensions entre Washington et Pékin.

Le survol par cet avion de reconnaissance U2 de cette zone située dans le nord de la Chine viole les règles de sécurité en vigueur entre les deux pays, affirme l’agence de presse officielle Chine nouvelle, qui cite le porte-parole du ministère de la défense, qui parle de «provocation évidente».

«Actions provocatrices»

L’action américaine aurait facilement pu conduire à des erreurs de jugement et même à des accidents, poursuit Chine nouvelle. «La Chine s’oppose fermement à ces actions provocatrices et a engagé solennellement des démarches auprès des États-Unis», ajoute l’agence de presse.

L’ire des autorités chinoises survient dans un contexte de fortes tensions entre Washington et Pékin qui s’affrontent sur les questions militaires, commerciales et politiques. Les forces navales américaines conduisent régulièrement des opérations près de Taïwan et en mer de Chine méridionale, contestant les revendications territoriales de Pékin dans la région.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!