Actualisé 24.03.2019 à 22:46

ÉglisePèlerinages forcés en guise de punition

Des hommes d'église ont été contraints à partir en pèlerinage à la suite de soupçons d'abus sexuels. C'est ce que révèle la presse dominicale.

von
ywe
Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

AFP

Des prêtres soupçonnés d'abus sexuels ont été obligés, en guise de punition, de partir en pèlerinage, révèle la «SonntagsZeitung».

Parmi d'autres mesures prises par l'Église face à ces cas: des psychothérapies et des interdictions de lieux. Elle réfléchit aussi à introduire de lourdes amendes.

Le journal dominical s'est procuré des chiffres concernant les dénonciations et les condamnations de prêtres pour pédophilie devant la justice. Les magistrats ont été informés de 21 cas depuis 2010, aboutissant à trois condamnations. C'est en 2017 que le plus grand nombre de cas ont été signalés. Sur 65, dix ont été jugés assez graves pour que la justice intervienne et ouvre une enquête.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!