Suisse: Pénurie de mécaniciens: 25 liaisons CFF biffées
Actualisé

SuissePénurie de mécaniciens: 25 liaisons CFF biffées

Plusieurs trains régionaux n'ont pas pu circuler, mercredi passé dans la région Zurich/Argovie, en raison d'un manque de personnel. Les CFF s'excusent.

par
ofu/reg
Keystone

«Notre métier doit devenir plus attrayant.» Interrogé hier par «Blick», Hubert Giger, mécanicien de train depuis 29 ans et syndicaliste, constate au quotidien le manque d'intérêt grandissant pour sa profession. Selon le journal alémanique, les CFF peinent en effet de plus en plus à recruter du personnel. Par moments, la pénurie est si marquée qu'elle influe même sur le bon déroulement du trafic ferroviaire. Dernier exemple en date: mercredi dernier, 25 liaisons régionales ont dû être supprimées dans la région Zurich-Argovie.

Plusieurs chantiers et des trains supplémentaires ont provoqué cette situation, expliquent les CFF: «Le besoin supplémentaire en mécaniciens de locomotive a été sous-estimé. De nombreux voyageurs ont subi des désagréments. Nous en sommes désolés.» L'ex-régie fédérale assure cependant que la situation est actuellement de nouveau sous contrôle. Elle promet également que les trains supplémentaires prévus pour le week-end prolongé de la Pentecôte seront tous assurés.

Ce qui pose problème, selon Hubert Giger? Les exigences toujours plus grandes, surtout pour les horaires. «Le planning change souvent et quelquefois à la dernière minute.» La pénurie de mécaniciens s'est également fait sentir sur la ligne du LEB, dans le canton de Vaud, où certains trains ont dû être supprimés durant deux jours au mois de mai en raison d'arrêts maladie, a relaté «24 heures».

Ton opinion