Football – Angleterre : Pep Guardiola «chanceux» d'avoir gagné des titres
Actualisé

Football – Angleterre Pep Guardiola «chanceux» d'avoir gagné des titres

L'entraîneur catalan de Manchester City a fait preuve d'humilité à la veille d'affronter Arsenal en demi-finale de la Coupe, dimanche.

A Manchester, Guardiola doit encore prouver qu'il peut reproduire ses exploits de Barcelone et Munich.

A Manchester, Guardiola doit encore prouver qu'il peut reproduire ses exploits de Barcelone et Munich.

Keystone/Guillaume Horcajuelo

Pep Guardiola estime avoir eu de la chance de gagner des trophées parce qu'il avait dirigé Lionel Messi et le Bayern Munch.

«Je suis un homme chanceux. Tous les collègues et managers disent qu'ils veulent voir Pep (sous pression pour sa première saison à la tête de City). Je suis désolé les gars, j'avais de la chance d'être le manager de Messi, manager du Bayern Munich. C'est pour cela que nous avons remporté autant» de trophées, a affirmé Guardiola qui avait toujours gagné quelque chose à la fin de chaque saison.

«J'étais un homme chanceux parce que j'étais la-bas. C'est la raison pour laquelle je suis venu ici, pour me prouver. Je ne peux pas changer mon passé», a ajouté le technicien catalan.

Manchester (4e avec 64 points) ne peut plus viser le titre de champion d'Angleterre alors qu'il ne reste plus que six journées de compétition. Il compte, en effet, huit points de retard sur le leader Chelsea.

Par conséquent, Pep Guardiola a insisté qu'il devrait être jugé sur les mêmes bases que son prédécesseur Manuel Pellegrini (4e en Premier League et vainqueur de la Coupe de la Ligue).

«Pourquoi devrais-je être traité différemment? J'ai dit et répété à plusieurs reprises quel était notre objectif en début de saison. Gagner tous les titres? Alors, si nous ne l'avons pas fait, nous avons échoué. Nous devrons donc nous améliorer. S'ils (les dirigeants) estiment pouvoir le faire avec moi, je suis là! Sinon, nous devons changer», a conclu Guardiola. (afp)

Ton opinion