Actualisé 04.02.2009 à 17:22

La chronique de Lara Gut (III)

«Perdu une seconde en un instant!»

La jeune prodige du ski suisse partage chaque jour, en exclusivité pour 20 minutes online, ses impressions depuis Val d'Isère.

Voilà, mon baptême du feu aux championnats du monde est derrière moi. Je n'ai pas décroché de médaille mais je suis tout de même contente de ma course.

J'étais la quinzième à descendre et la visibilité n'était pas idéale. Il y avait un creux sur la piste que je n'ai pas aperçu tout de suite. J'ai dû dévier brusquement: et voilà, j'ai perdu une petite seconde précieuse. Impossible de rattraper le retard jusqu'à la fin. Et maintenant, que faire? La septième place, c'est quand même pas si mal et j'espère que vous n'êtes pas trop déçus ici en Suisse.

Vendredi, ce sera déjà la prochaine course: le super combiné.

D'ici là, il y a encore beaucoup à faire, notamment les entraînements.

Et entretemps, il ne faut pas oublier de s'entraîner aussi pour le slalom.

En plus des courses, il y a aussi bien sûr les analyses des vidéos, la physiothérapie et les rendez-vous avec la presse. Et même de temps en temps une petite pause pour décompresser.

Je loge dans l'hôtel des athlètes et je peux me reposer dans ma jolie chambre individuelle. J'ai emporté naturellement quelques livres et mon ordinateur portable avec moi. Je ne risque donc pas de m'ennuyer ici à Val d'Isère!

Lara Gut

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!